Zoom sur : les énergies fossiles

Submitted by Amandine MARTINET on Fri, 07/10/2020 - 14:32
7 minutes
Bloc magazine particuliers
Off
Cover
fossile
Bloc
Sous bloc de contenu
Texte

On en parle souvent, mais de quoi s’agit-t-il vraiment ? Depuis longtemps, les énergies fossiles font partie intégrante de notre quotidien et de nos usages. Aujourd'hui, la transition énergétique a pour vocation de les abandonner au profit de ressources durables. On se penche sur le sujet pour vous en dire plus !

Emplacement
Droite
CTA - Bouton
Je demande ma prime
CTA - Conditions générales
Simulation gratuite et immédiate
Sous bloc de contenu
Titre
Les énergies fossiles, qu'est-ce que c'est ?
Texte

Les énergies fossiles sont des sources énergétiques issues de la fossilisation d’éléments organiques, des végétaux principalement et autres êtres vivants — des planctons, des algues, etc. —, enfouis sous terre depuis des centaines de millions d’années : il s’agit d’un processus de méthanisation extrêmement long.

 

info

En fait, au fil du temps, ce sont les changements de température et de pression subies par le contact avec l’extérieur qui ont créé les énergies fossiles. Mais au final, les transformations chimiques subies par les matériaux n’ont pas toujours été les mêmes, ce qui fait que ces derniers n’ont pas pris la même forme en devenant des sources énergétiques. C’est pour cela qu’actuellement, sur la planète, on distingue trois ressources principales dites fossiles. La première gazeuse, la seconde liquide, et la troisième solide :

 

gaz

Le gaz naturel : c’est la troisième source d’énergie dans le monde, derrière le pétrole et le charbon. Elle se présente sous forme gazeuse, et est extraite par forage de roches poreuses situées dans les sous-sols terrestres ou marins. La plupart des réserves mondiales en gaz naturel se trouvent en Russie, aux Etats-Unis, en Iran et au Qatar, souvent dans des poches juste au-dessus des gisements de pétrole. Le gaz naturel est principalement utilisé comme source de chaleur pour usage domestique, ou pour produire de l’électricité.

 

petrole

Le pétrole est extrait de la même façon que le gaz naturel. Il diffère de ce dernier par sa forme, puisque la décomposition des organismes pendant des millions d’années a donné une forme plutôt liquide, huileuse, plus ou moins épaisse et visqueuse : il existe du pétrole léger à très lourd, en fonction des régions du monde. Cette matière peut se retrouver au fond de milieux aquatiques, ou emprisonnée dans des formes géologiques. Les gisements de pétrole se trouvent principalement au Moyen-Orient. C’est surtout le secteur du transport qui emploie cette énergie, mais le pétrole est aussi utilisé pour le chauffage domestique, puisqu’il permet de faire du fioul.

 

charbon

Le charbon est essentiellement constitué de carbone, et il se présente sous forme solide, comme une roche. On distingue plusieurs types de charbon qui diffèrent selon leur composition : l’anthracite, la lignite ou encore la tourbe. Pour l’utiliser, on doit l’extraire des mines où il se trouve. Le charbon est massivement employé dans le secteur industriel, pour l’électricité ou la sidérurgie par exemple, mais il sert aussi pour le chauffage des logements. Là encore, c’est aux Etats-Unis et en Russie que l’on trouve les réserves principales de cette énergie. D’importantes quantités sont également présentes en Australie, en Chine et en Inde.

 

Les énergies fossiles sont des hydrocarbures, c’est-à-dire qu’elles sont formées d’hydrogène et de carbone.

Emplacement
Droite
Sous bloc de contenu
Titre
Un ancrage massif dans nos quotidiens
Texte

Aujourd’hui encore, les énergies fossiles sont les ressources les plus employées tout autour du globe. 

Elles représentent 80 % de la consommation énergétique mondiale.

idée

Elles ont été découvertes par l’homme à la fin du XVIIIème siècle, et ont permis d’enclencher la révolution industrielle qui a bâti le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui. Pour alimenter les transports, pour faire fonctionner des machines de production massive dans les usines, pour augmenter le confort dans les logements des pays développés, les énergies fossiles ont été les alliées du progrès de l’humanité au fil des années.

 

La grande majorité des appareils de chauffage dans nos foyers fonctionnent grâce aux énergies fossiles : en se consumant dans votre chaudière, le charbon, le gaz et le fioul (dérivé du pétrole) produisent de la chaleur pour réchauffer votre logement et/ou produire votre eau chaude sanitaire. Selon de nombreux sondages ces dernières années, les Français se chauffent en majorité au gaz, puis à l’électricité, puis au fioul.

Emplacement
Droite
Map
Off
Widget MPR
0
Sous bloc de contenu
Titre
De la nécessité de sortir des énergies fossiles
Texte

Une solution polluante

 

Un bon rendement, une technologie maîtrisée, un stockage et un transport faciles, un coût raisonnable, des réserves abondantes… Depuis des centaines d’années, tous les voyants étaient au vert pour que les énergies fossiles restent dans notre quotidien encore longtemps, sans être remises en question. Pourtant, il y a bien un problème, et il est de taille. Le gaz, le charbon comme le pétrole sont des ressources très polluantes, dont l’utilisation rejette des gaz à effet de serre en grande quantité.

 

petrole

C’est surtout vrai pour le pétrole et le charbon, dont l’impact environnemental négatif n’est plus à prouver. En effet, la combustion de ces énergies pour produire de la chaleur dans les logements provoque l’émission de nombreux matériaux responsables du développement de l’effet de serre : dioxyde de carbone, soufre, vapeur d’eau, oxydes d’azote, plomb… Tout cela ne fait qu’accélérer le processus de réchauffement climatique et de pollution généralisée qu’il s’agit de maîtriser, pour notre propre santé et pour celle de la planète. Quant au gaz, sa combustion dégage du méthane, lui aussi participant à ces divers processus. Enfin, on pense aussi par exemple aux catastrophes écologiques des marées noires, provoquées par des pétroliers échoués.

Quelques chiffres parlants 🔎

- Le charbon est responsable de 42% des émissions de CO2 dans le monde
- Selon l’agence d’information sur l’énergie, le monde consomme 65% de charbon de plus qu’en 2000
- Des experts affirment que la pollution particulaire est responsable d’environ 60 000 décès chaque année

Emplacement
Droite
Texte

Des réserves qui s’épuisent

 

Autre souci : comme nous l’avons vu, la formation d’énergies fossiles est un processus extrêmement long, sur des millions d’années. C’est pour cela qu’il s’agit de ressources limitées, non renouvelées automatiquement. A force donc de puiser dans les réserves, ces dernières s’amenuisent. On estime que dans environ 50 ans, il n’y aura plus de gaz et de pétrole. Quand au charbon, le stock disponible devrait être vide d’ici une centaine d’années.

 

Couplé à une consommation mondiale toujours accrue, on comprend vite que la situation est sans issue : une pénurie d’énergie fossile se profile. Bien sûr, il existe très certainement des réserves mondiales encore inexplorées. Mais faut-il encore persister à se diriger vers un modèle néfaste pour la planète et qui a forcément une date péremptoire ?

Emplacement
Droite
Texte

Des énergies qui coûtent cher

 

bourse

Le dernier point de vigilance sur les énergies fossiles concerne la hausse des prix dont elles font l’objet. Rien de plus logique quand on considère la croissance de la demande mondiale comparée à l’amenuisement des ressources : le pétrole, le charbon et le gaz deviennent des denrées rares, et la rareté se paie. Aussi, depuis le début des années 2000, les énergies fossiles sont toujours plus chères, à mesure que la demande augmente elle aussi. Par exemple, le prix du baril de pétrole a été multiplié par quatre. Le gaz et le charbon ont suivi la même tendance.

 

prime

D’autre part, les énergies fossiles bénéficient de subventions très importantes de la part de Etats. Entre 2015 et 2017, le monde a augmenté de 10% son soutien public à la consommation de charbon et de produits pétroliers. En France, le montant de ces aides est estimé par le FMI à 31 milliards d’euros chaque année.

Emplacement
Droite
Sous bloc de contenu
Titre
Aller vers les énergies renouvelables
Texte
tournesol

Ainsi, pétrole, charbon et gaz font partie intégrante de notre quotidien et ont permis un développement sans précédent du monde dans lequel nous vivons. Mais ces énergies sont non seulement périssables, mais aussi coûteuses et polluantes. La solution ? Se tourner vers les ressources vertes et durables que sont les énergies renouvelables. Ces dernières emploient des ressources illimitées et saines telles que le vent, l’eau ou encore le soleil, pour mieux respecter l’environnement et proposer une alternative viable sur la durée.

 

 

solaire

Panneaux solaires, poêle à bois, chaudière biomasse… Voici autant d’alternatives proposés dans le cadre de la transition énergétique, qui peuvent permettre d’abandonner les énergies fossiles tout en gardant le même niveau de confort et poursuivre le développement industriel mondial. En France notamment, l’objectif affiché est d’atteindre 32% de part d’énergies renouvelables d’ici 2030.

Pensez aux travaux de rénovation énergétique ! 🧐

Chacun peut agir lui aussi pour l’abandon des énergies fossiles : en installant un poêle à bois ou une pompe à chaleur chez vous, par exemple ! Chez Effy, nous sommes spécialistes du secteur depuis plus de 10 ans et nous vous proposons des offres de travaux clé en main avec un accompagnement personnalisé et complet : identification des besoins, mise en relation avec un artisan RGE près de chez vous, obtention des aides financières. N’hésitez plus !

Emplacement
Droite
CTA - Bouton
Je demande ma prime
CTA - Conditions générales
Simulation gratuite et immédiate
Texte

 

Amandine Martinet

Emplacement
Droite
Titre
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
Map
Off
Date de création
Off
Sommaire
On
Cover visible sur mobile
On